Clap escape

Nous avons été invités à venir tester la 1ère salle mi-mars :

  • Le butin d’El Paso

 

Après un accueil et un briefing incroyable (on ne veut pas vous en dire plus pour ne pas gâcher la surprise), nous pénétrons dans les coulisses d’un bon vieux Western, à la recherche d’un butin volé.

Le décor est vraiment top, et l’on rentre tout de suite dans le jeu. Nos 5 cerveaux en ébullition, tout s’enchaîne logiquement et on s’éclate. Vraiment, on adore, tout est parfait, on ne voit rien à redire : juste milieu entre fouille, réflexion, manipulation; nous avons tous quelque chose à faire, les énigmes sont variées, etc etc, bref on ne tarit pas d’éloge sur cette salle.

Un peu moins de 40 minutes plus tard, nous sortons sans indice. Nous voici heureux, comblés. Magnifique.

Petit questionnaire de fin de mission pour encore plus souder l’équipe et revivre cette énigme, très sympa à faire ! Et bon de réduction à gagner pour les autres missions, ça fait toujours plaisir.

Vous l’aurez compris, un gros coup de cœur pour cette salle mais aussi pour tout le concept autour de cet escape game, vivement la fin du confinement et l’ouverture de Dracula 🙂

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5

Accueil (amabilité, collations, briefing etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5

Énigme : 5/5

Localisation : 4/5 (Métro Foch, ou bus)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://www.clapescape.com/escape-games

Odysseus

Nous avons testé une salle  :

  • Soviet

 

En ce pluvieux mois de février, nous voici rendu chez la brand new enseigne : Odysseus.

Le concept de base est le suivant : une machine à remonter le temps, avec un fil rouge commun aux différentes énigmes. Bien qu’utilisé par un petit nombre d’enseignes maintenant, ce concept nous plait toujours autant.

Le concept de base #2 : ici, le système de scoring est différent de tout ce qu’on a déjà vu. La performance n’est pas basée sur le temps, mais plutôt sur des réussites au cours de la mission, à savoir quête principale et quête annexes. Cela attire notre attention !

Petit topo classique, immersion sympa puis nous partons en voyage sauver le monde (ou presque).

Au niveau décor, c’est propre, soigné, tout est fait maison, on adore. C’est même parfois tellement beau qu’on n’ose pas toucher.

Nous menons à bien cette aventure (que l’on croit) avec une belle équipe de 4 joueurs, pas loin des 55 minutes (encore une fois, c’est pas le temps qui compte), et là c’est le débrief final. Et là, c’est le drame (non pas à ce point quand même) : niveau fouille, vous connaissez l’histoire, on n’est pas fortiche. Mais vraiment, on aurait pu faire beaucoup mieux. Je pense qu’on s’est trop centré sur la quête principale et qu’on ne s’est pas assez lâché sur les quêtes annexes, shame shame! Nous nous en sortons tout de même avec un score de 74 000, une moyenne haute selon les dires du gentil game master 🙂

Ah, et j’ai oublié de vous parler du concept #3 : ici, le game master fait officiellement partie de l’équipe, il a des plans sous les yeux, nous guide mais ne nous donne pas forcément d’indice à proprement parler.

Coup de pouce pour cette énigme, on est super chaud pour tester la suite maintenant qu’on a bien compris le concept, on va tout donner la prochaine fois et taper un gros score (on y croit) !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 4/5

Énigmes : 4.5/5

Localisation : 5/5 (Métro Foch)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://www.odysseus.games/

Hors série : dans la peau d’un game master !

Début octobre, nouvelle expérience pour moi : se mettre dans la peau d’un game master le temps d’une session !

Un immense merci à Imaginarium Game de m’avoir proposé cette folle aventure, qui plus est sur une salle incroyable : Le silence des Moaï (article ICI).

Alors alors, comment cela se passe t-il dans l’envers du décor? Honnêtement, c’est dur ! Très dur même.

Petit tour d’horizon de ce que nos chers GM endurent au quotidien, pour que l’on se régale :

  • Mise en place/rangement de la salle, on vérifie que tout est prêt
  • On accueille gentiment les joueurs (même s’ils sont en retard)
  • On passe en « arrière boutique » et on paramètre le jeu (ex : combien de joueurs?)
  • Petit topo et immersion, ça y est, c’est parti mon kiki !

On démarre la session et là, j’avoue que je perds un peu pieds ^^

Heureusement, je ne suis pas seule devant le PC et je suis guidée parce que vraiment, tout passe à une vitesse folle : entre le son et les images, cela demande une concentration accrue. Il faut sans cesse savoir où en est l’équipe, ce qu’elle a trouvé ou pas, et si besoin, doser à quel moment envoyer un indice pour que les joueurs ne se sentent pas démunis ni aidés trop vite. Qui plus est, savoir quel indice donner, pour seulement guider et ne pas donner la réponse. Bref, sans expérience, impossible à réaliser seul !

Je suis impressionnée par la capacité des game master à savoir quasiment à la seconde près ce qu’il va arriver ensuite. Mon âme de scientifique est comblée devant une telle expérimentation humaine : les caractères des joueurs sont très marqués et on identifie assez vite les points forts et les points faibles de chacun. Bon, comme je game-masterise mes amis, j’avoue que je ne suis pas tendre dans ma communication mais cela me fait bien rire (chacun sa passion dans la vie).

Au final, tout se passe très vite et avant même d’avoir pu regarder ma montre, c’est déjà fini, et en plus, ils sont arrivés à sortir, combo parfait pour une bonne soirée 🙂

S’il ne fallait retenir qu’une chose, je dirais que même si parfois on rage en tant que joueur, il faut garder en tête que la personne qui nous suit derrière son écran donne tout pour nous faire passer un bon moment, non sans avoir quelques sueurs froides de temps en temps. Alors un peu d’indulgence envers nos chers GM, c’est une belle leçon pour une belle soirée !

Encore merci à Estelle et JC, et des bisous à Géraldine la loutre !

Dark Expérience

Nous avons testé une salle:

  • Amy

 

Début août, afin de braver la canicule, nous sommes partis nous mettre au frais chez Dark Expérience.

Mon cher et tendre beau-frère m’avait conseillé cette salle qui selon ses propos « ne faisait pas trop peur ». Autant vous dire qu’on a été un peu surpris quand on est rentré dans la salle !

Mais reprenons du début : après un accueil chaleureux et un briefing dans une salle où l’immersion commence au moment où l’on franchit la porte, nous voici tous les 4 sur les traces d’Amy.

L’expérience se déroule lentement mais sûrement, adrénaline oblige, et est parsemée de hurlements (oui oui, les nôtres!). Les énigmes sont accessibles, et sans cette atmosphère pesante, tout pourrait être fait en moins de 20 minutes, mais avec le stress, on perd facilement ses moyens ! Heureusement donc que le niveau n’est pas plus élevé…

On finit l’énigme dans les temps, ouf, l’honneur est sauf, même si notre amour propre en a pris un coup.

Âmes sensibles ou peur du noir s’abstenir. Et on n’envisage pas cette expérience avec une femme enceinte ou une personne cardiaque (sauf si vous êtes sur son testament!)

Conclusion : on conseille pour se faire peur, si on a besoin de crier, ou si on veut se tester un peu. On n’est pas vraiment sur un escape game classique mais plutôt sur une expérience, car ici, le niveau et la logique des énigmes passe en arrière plan.

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5

Accueil (amabilité, collations etc) : 4/5

Performance du gamemaster : 5/5

Énigmes : hors catégorie

Localisation : 5/5 (Métro Hôtel de Ville)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://dark-experience.com/lyon

Koezio (Hors série)

Fin juin, c’est l’été, le soleil tape fort et nous sommes conviés dans un immense espace climatisé ! Ni une, ni deux, direction Saint Priest pour tester cet immense complexe.

C’est facile d’accès, il y a un grand parking, et nous sommes accueillis comme des rois par Alex qui nous met dans l’ambiance avec ses super blagues. On ne sait pas trop à quoi s’attendre, vaguement un escape game avec un peu de sport, basé sur la cohésion.

Je pense d’abord à une blague, mais non : on nous demande d’enfiler notre tenue, vraisemblablement, ça va être un peu plus sportif que prévu ! Briefing futuriste, on est chaud bouillant.

Go go go, c’est parti, les différentes phases de jeux s’enchaînent, tantôt intellectuel, tantôt sportif/sensation, avec des proportions parfaites. C’est incroyable, on a en même temps l’impression d’avoir 8 ans et se marrer dans les jeux du McDo, tout en étant pris pour des adultes qui font jouer la cohésion à fond. On a-d-o-r-e littéralement cette expérience et on savoure chaque seconde qui passe (bon okay, on se chamaille un peu).

C’est compliqué de décrire cette expérience sans vous spoiler alors ce qu’il faut retenir:

  • Ce n’est pas du tout un escape game, mais plutôt une expérience de groupe (ami, collègue, famille…)
  • N’emmenez pas votre grand-mère ou votre cousine enceinte, c’est un poil trop sportif.
  • Si vous avez vraiment le vertige, ça peut être compliqué
  •  Si vous avez envie de vous amuser en vous surpassant, foncez !
  • C’est parfait pour un team-building, avec un petit débriefing en sortant, qui vous explique le profil de votre groupe et ses forces/faiblesses.
  • Les animateurs sont parfaitement dans leur rôle, une équipe jeune et dynamique, avec le sourire, mais où la sécurité règne.

Pour moi, il n’y a pas d’égal sur Lyon, ça vaut vraiment la peine de venir tester ce complexe. Personnellement, on y retourne dans 3 mois pour battre notre score (les énigmes changent souvent).

Bilan : Impossible à noter selon notre barème classique car il ne s’agit pas d’un escape game. En revanche, l’équipe s’est accordée à dire que cela valait un coup de cœur ! On a hâte de tester l’escape game dans les mois à venir 🙂

 

 

Le Pass’heure

Encore une enseigne récente dans le paysage lyonnais que nous nous sommes empressés d’aller tester !

Thème et concept sympa : une machine à remonter le temps qui sert de fil rouge pour les énigmes proposées (à l’heure où j’écris cet article, seule une salle est ouverte, la deuxième est en préparation). Tout est fait maison, et ça, on aime bien !

Petit topo classique puis nous partons sur les traces de la congrégation de sorcières.

Nous menons à bien cette aventure avec une belle équipe de 4 joueurs, pas loin des 60 minutes cependant, heureusement que la game master nous a donné de (nombreux) indices sur la fin.

Les décors sont chouettes et raccord avec le thème,  les énigmes sont bien bâties mais il n’y a pas énormément à faire. Bilan : on passe un bon moment mais un jeu un peu plus dense ne nous aurait pas dérangé.

Nous avons maintenant hâte de venir tester la seconde salle !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 4.5/5

Accueil (amabilité, collations etc) : 4/5

Performance du gamemaster : 3.5/5

Énigmes : 3.5/5

Localisation : 5/5 (Métro Guillotière)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://lepassheure.fr/

Xscape ♥

Mise à jour le 17/07/2019

Update: Il semblerait qu’un groupe à qui l’on a conseillé cet escape game n’ait pas eu une expérience aussi bonne que la nôtre. Attention, dans cet escape game, pas de place au hasard/triche, c’est plutôt mal toléré: on déplore sur cet incident un peu de souplesse des games masters.

Nouvelle enseigne, nouveau quartier : cette fois-ci, nous roulons vers l’ouest lyonnais !

Ici, on s’oriente vers le monde machiavélique du professeur Edwardz. Les deux salles se suivent dans le temps : d’abord « Quarantaine » où l’on doit dérober le virus du professeur, puis « Azilum » avec l’enquête qui se poursuit là où il est interné.

Nous avons testé :

  • Quarantaine
  • Azilum

60730638_642627706253915_6154715193461964800_o.jpg

 

Quarantaine

De prime abord, je dois dire que ce n’est pas mon thème préféré de par mes expériences passées, mais je dois avouer que chez Xscape, c’est réussi !

Petit topo classique puis nous rentrons dans le centre des maladies infectieuses où décor et musique sont parfaitement dans le thème.

Les énigmes sont nombreuses mais accessibles, même aux débutants. Il y a énormément de fouille, et comme d’habitude, c’est ce qui nous a fait défaut.

Avec une malade de dernière minute, nous sommes 3, ce qui rend la tâche plus dure (Mathilde, t’es trop fortiche!) mais pas impossible. Cette salle se joue jusqu’à 5 sans souci. Nous mettons une cinquantaine de minutes avec pas loin de 10 indices je pense (satanée fouille!).

Bilan unanime : une salle très rassurante pour débuter dans les escapes games, on sait où l’on va (énigme linéaire et la présence de cadenas indique bien les prochaines étapes), et on s’amuse. Cerise sur l’escape, les gérants sont très sympas et il y a des bonbons.

Si vous avez un niveau un peu plus confirmé, vous passerez aussi un bon moment, mais je pense (à tester), que « Azilum » vous comblera davantage avec moins de cadenas, plus de mécanismes et un niveau plus élevé.

Bref, coup de pouce pour cette énigme !

 

Azilum

De retour chez Xscape un mois plus tard, nous voici au sein de l’hôpital psychiatrique du Professeur Edwarz.

Après une immersion sympa, nous voici lancés ! On cherche un peu, on trouve un peu, on cherche encore, on trouve encore, mais comme d’habitude (vous commencez à le savoir!), on ne trouve pas assez !

Alors on coince, une fois, deux fois, trois fois, et on a un indice, deux indices, trois indices, heureusement que le game master est patient (je le soupçonne quand même de s’arracher les cheveux quand on touche l’indice mais qu’on ne le trouve pas!)

La salle est sympa et avec des mécanismes cette fois-ci, je trouve cela plus ludique ! Nos trois cerveaux réussissent la mission en plus de 50 minutes, avec plusieurs indices (la fouille, la fouille!). Et comme pour la 1ère salle, on s’amuse bien, c’est toujours chouette de se remettre en question et se rendre compte que malgré un nombre important d’escapes games, on est loin d’être des surdoués 🙂

Bref, cette salle est très axée sur la fouille, beaucoup plus que dans les autres structures je trouve, donc si c’est quelque chose que vous aimez, foncez ; si vous aimez un peu moins, aucun souci, le game master prendra bien soin de vous et vous passerez quand même un bon moment !

Cette salle est optimale pour 3-4 joueurs, je pense.

Et un nouveau coup de pouce pour Xscape 🙂

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 4/5 (Quarantaine & Azilum)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5 (Quarantaine & Azilum)

Performance du gamemaster : 4/5 (Quarantaine) – 5/5 (Azilum)

Énigmes : 4/5 (Quarantaine & Azilum)

Localisation : 3/5 depuis Lyon (Bus juste devant et stationnement possible dans les rues alentours) – 5/5 depuis l’ouest lyonnais.

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://www.xscape.fr/

Escape Yourself

23/06/2019

Nous avons testé deux salles  :

  • Vaudou
  • Nautilus, l’ultime secret du captaine

 

61617654_328180941185917_8314945020201271296_o

 

Vaudou

Qui dit nouvelle enseigne, dit nouvelle aventure. On vous spoile un peu mais c’était une superbe aventure !

Déjà le nom donne envie. Un escape game aux confins de la magie, dans l’idée, moi je dis un grand oui.

Comme d’habitude, on apprécie le petit sirop et les bonbons, dans les canapés confortables.

Le briefing obligatoire passé (force…hauteur…pas touche…), nous embarquons à la recherche de notre poupée vaudou appelée « Charles » pour l’occasion (coucou Charlouze).

On rentre tout de suite dans le jeu : le décor est génial et la lumière parfaite.

On prend notre organisation habituelle (deux par deux) et les énigmes cèdent les unes après les autres, dans un rythme parfait : pas trop facile, pas trop long, mais suffisamment de réflexion. On lâche un petit « wahou » vers la fin et l’immersion est telle qu’une membre de la team sursaute (coucou Amélie). Bon en vrai, ça ne fait pas peur 🙂

Dans les détails, on a mis une cinquantaine de minutes pour 4, avec quelques indices. L’énigme est linéaire mais pas trop, on est tous dans l’action, et personne ne se sent en trop. La salle se joue entre 3 et 5 sans souci.

Bref, on est conquis, un coup de cœur général !

 

 

Nautilus – L’ultime secret du capitaine (VR)

Nouvelle venue chez Escape Yourself et toujours un bon accueil !

Le briefing est forcément un peu plus long que d’habitude car il faut s’équiper de notre sac à dos d’explorateur, nos manettes et notre casque et comprendre comme fonctionne ce joli bazar.

On prend place dans deux salles noires, petite musique d’ambiance, et ça y est, nous voici dans les profondeurs marines.

Les énigmes en VR sont toujours déstabilisantes quand on a pris l’habitude de faire des escapes games traditionnels, car il n’y a pas de fouille et la stratégie n’est pas exactement la même.

Les images sont très sympas et on se sent vraiment dans le jeu, c’est logique et ludique, on passe du bon temps tous les quatre et sortons victorieux ! Cette énigme est sympa de 3 à 4 je dirais.

La technologie VR n’est pas loin d’être parfaite, malgré deux légers bugs au cours du jeu, et un petit bémol sur la lecture qui n’est pas toujours aisée, ce qui demande une concentration plus importante. Cela n’entache cependant pas la bonne dynamique de notre jeu. Point positif, on notera que le fait d’avoir un sac, évite d’être gêné dans ses mouvements avec des fils qui viendraient du plafond.

C’est toujours compliqué de noter un jeu en VR avec les mêmes caractéristiques qu’un jeu classique, mais on est tous d’accord pour dire qu’on s’est bien amusé, sans s’ennuyer : coup de pouce pour cette belle énigme ! Nous vous la conseillons pour varier les plaisirs 🙂

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5 (Vaudou et Nautilus)

Accueil (amabilité, collations etc) : 4.5/5

Performance du gamemaster : 4.5/5 (Vaudou) – 4.5/5 (Nautilus)

Énigmes : 5/5 (Vaudou) et 4/5 (Nautilus)

Localisation : 5/5 (Métro Vaise et stationnement possible dans les rues alentours)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://www.escapeyourselflyon.fr/

 

 

Game Over ♥

Mise à jour le 20/03/2019

Fin novembre, cette nouvelle enseigne a ouvert sur Lyon par des (super) fans d’escape game. Une version « challenge » est même disponible : si vous sortez en moins de 40 minutes sans indice de la salle, votre partie est offerte 🙂

Nous avons testé les salles suivantes :

  • Winter is coming
  • Jack l’éventreur
  • Top secret

49406778_2348939825342429_593014565579522048_n.jpg

54278492_393037931493220_1133939819332763648_n

 

Winter is coming

Après une petite immersion,  nous voici plongés dans l’univers  de Game of Thrones. Nous faisons un démarrage un peu lent mais très vite, on comprend où l’on va, ce qu’on doit faire et comment on doit le faire.

Nous sommes 4 et chacun est affairé à une tâche, même si l’énigme est assez linéaire, pas le temps de s’ennuyer !

Le décor est très beau, et même si un peu fragile, les mécanismes dans cette salle sont pour certains bluffants. Beaucoup d’éléments nouveaux, et avec pas loin de 50 escapes games à notre actif, cela faisait longtemps que cela ne nous était pas arrivé !

Nous sortons en 37 minutes environ, satisfaits de notre expérience. Que l’on connaisse la série ou non, cela n’a absolument aucun impact sur le jeu : ceux qui connaissent pas ne sont pas pénalisés et ceux qui sont addicts sourient mais n’ont pas une impression de « déjà vu » trop importante : le compromis parfait.

La salle est jouable de 2 à 6 personnes : à 2 c’est un sacré challenge, à 6 on se marche peut-être un peu dessus, je recommande donc de la jouer entre 3 et 5 personnes. Nous sommes sortis en 37 minutes à 4.

Bref, une belle salle, qui promet de jolis jours à cette nouvelle enseigne lyonnaise ! Un « coup de pouce » pour cette énigme 🙂

 

Jack l’éventreur 

On tente cette fois-ci le mode challenge : c’est un véritable échec ! Nous sortons en 1h et 2 indices, bien loin du 40 minutes sans indice.

Reprenons depuis le début : bonbons (génial, ça nous avait manqué la 1ère fois !), immersion et plongeons dans le vieux Londres brumeux sur les traces de Jack l’éventreur.

Le décor est vraiment sympa et il y a beaucoup de mécanismes !

Nous sommes un peu lents au démarrage mais une fois que nous sommes lancés, on ne nous arrête (presque) plus. Tout s’enchaîne sans entourloupe, les énigmes sont logiques et l’on sait où l’on va. A 5, on se marche un peu dessus car l’énigme est relativement linéaire : je recommande plutôt de jouer cette salle à 3/4.

Pour conclure, encore une belle salle, et donc, encore un « coup de pouce » ! Vivement que l’on teste Top Secret maintenant 🙂

 

Top secret

Une fois la lettre de mission lue, nous nous infiltrons dans la prison.

Nous essayons de résoudre toutes les énigmes qui s’offrent à nous en perdant le moins de temps possible : il y en a beaucoup et elles sont variées. Comme d’habitude, les bons réflexes reviennent et nous enchaînons les déblocages de situation même si quelques points nous demandent plus de réflexions : le bon compromis !

Certains mécanismes sont vraiment innovants sans être gadget. Pas le temps de sombrer dans la routine, et avec pas loin de 50 escapes, c’est super de continuer à se laisser surprendre 🙂

Concernant le décor, celui-ci correspond bien à l’énigme proposée et on se prend au jeu, on en vous en dit pas plus mais certains passages sont vraiment sympas.

Nous sommes 4 pour aller au bout de cette belle aventure et cela semble être le nombre idéal, car on a pris l’habitude de se mettre à deux par problème., mais je pense que de 3 à 5 cette salle est vraiment sympa.

En conclusion, c’est encore une belle réussite pour cette salle qui mérite largement son « coup de pouce ». On y passe un bon moment et elle vaut le coup d’être jouée !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 4/5 (Winter is coming et Jack l’éventreur) – 4.5/5 (Top secret)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5

Énigmes : 5/5 (Winter is coming) – 4/5 (Jack l’éventreur) – 4.5/5 (Top secret)

Localisation : 5/5 (Métro Garibaldi et stationnement possible dans les rues alentours)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://lyon.escapegameover.fr/index.php

 

Challenge the room

Et encore une nouvelle enseigne à Lyon en cette fin d’année 2018 !

Nous avons testé les salles suivantes :

  • Le dojo du vénérable Miyamoto

48281434_754836081518019_8348586859080712192_o

Pour notre premier escape game chez Challenge the room, nous étions 3 (dont une qui s’est cassé le pouce sur le trajet !). Cela ne nous a nullement handicapé puisque nous sommes sorties en moins de 55 minutes.

Mais revenons en arrière et commençons par le commencement : accueil chaleureux, sirop et cacahuètes ! Ca part plutôt bien.

Rappel des règles de sécurité et immersion géniale, je pense que cela ne pouvait pas être mieux fait, j’ai adoré !

On rentre et on résout les énigmes/casse tête/jeux. Ici, ce ne sont pas des énigmes totalement traditionnelles que l’on va rencontrer. Il y a du bien et du moins bien. La logique d’une étape m’échappe toujours ! Et pour une autre, il faut avoir un pré-requis et savoir comment résoudre ce type d’énigme avant de rentrer dans la salle.

Le décor est bien mais peut-être un peu vide ? Ceci dit, cela incite à la méditation, ce qui est pile le thème.

Mais finalement, on s’amuse bien et surtout, on développe plus la cohésion que dans d’autres escapes games, c’est vraiment sympa.

Bilan : on a passé un bon moment mais j’attends plus pour les énigmes des autres salles, que nous avons hâte de venir tester !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 3.5/5

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5

Énigme : 3/5

Localisation : 4/5 (Tram Suchet ou stationnement payant dans le rue)

Pour plus d’informations ou pour réserver :  https://www.challengetheroom.fr/escape-game-lyon/nos-univers/

I-Reality (Mission collaborative VR)

Nous avons testé courant avril le petit bijou de l’I-Reality :

– Mission ISS Rescue

Première remarque de taille : cette expérience n’est pas un escape game dans le sens où nous sommes chacun dans un box différent et qu’il ne faut pas s’échapper de ce box.

C’est pour cela que nous avons rédigé un article spécifique de l’I-scape. Si vous êtes plus à la recherche d’un escape game « classique », vous pouvez retrouver chez I-way les salles suivantes : ICI.

Nous avons deux bonnes nouvelles pour vous :

  • Vous n’aimez pas les escapes games ? Vous allez adorer Mission ISS Rescue !
  • Vous aimez les escapes games ? Vous allez adorer Mission ISS Rescue !

Bref, c’est un pari gagnant.

Ensuite, concernant la technologie, c’est absolument bluffant. Pour ceux qui auraient peur d’éventuelles nausées, il n’en est rien. La fluidité des images rend le tout très réaliste. Pas de crainte donc, ce jeu est adapté à tous (dès 12 ans).

Concernant l’expérience à proprement parler, voici comment cela se passe : petit briefing technique sur notre équipement : c’est un peu fastidieux de tout assimiler au début (beaucoup d’informations) mais c’est une étape nécessaire. Une fois arrivé dans le box, tout devient beaucoup plus simple.

On s’équipe de son casque et ses manettes…

C’est parti !

En route pour 30 à 40 minutes d’immersion totale, avec un jeu collaboratif où l’on peut se parler, se voir, résoudre ensemble les problématiques auxquelles nous sommes confrontées. Les étapes sont bien rythmées, il y a de tout : un peu de réflexion, un peu d’action, un peu de contemplation, tout y est !  Le temps passe vite et nous sortons victorieux (35 min). L’espace d’un instant, nous nous sommes pris pour Thomas Pesquet, avec des paysages à couper le souffle, au sein d’une station spatiale très réaliste : on s’y croirait vraiment !

Nous avons réalisé cette mission à 4 (faisable de 1 à 6 personnes) : je pense que seul, le jeu n’est pas aussi incroyable car on perd toute la partie communication et entraide avec ses coéquipiers, et que plus il y a de monde, mieux c’est.

Les énigmes à résoudre sont accessibles, vous pouvez sans souci venir avec vos enfants. Le but de cette expérience est davantage basée sur la fascination que sur la résolution de problématiques complexes.

Bref, un gros coup de cœur, vous l’aurez compris.

Comme cette mission n’est pas classique, nous ne pouvons pas rendre notre verdict habituel (ambiance, énigme, performance du game master…).

Pour plus d’informations ou pour réserver : http://www.i-reality.fr/

 

 

Lockdunum / Structure fermée

Mise à jour le 19/10/18 : cette structure a fermé ses portes.

Nous avons été invités à venir tester les deux salles de Lockdunum en mars et avril :

  • Nom de code : Rex
  • Voynich – épisode 1

28619636_611019679290156_7727610750218444643_o

Nom de code : Rex

Après un accueil chaleureux dans un beau local, petit point classique.

Immersion dans la salle (on aime bien ! ) et c’est parti à la recherche de la preuve qui nous permettra de survivre ! J’ai vu sur le site internet qu’il y a un peu de fouille donc on se concentre plus que d’ordinaire, mais encore une fois, on échoue sur ce plan et nous sommes obligés d’avoir un indice… Un jour on finira par y arriver 🙂

Les énigmes s’enchaînent logiquement, on est sur une salle linéaire mais pas trop, on passe un bon moment et on sort en 51 minutes avec 2 indices. Le décor est simple mais sympa  et l’immersion est totale (pas de petits stickers « ne pas toucher »).

Nous étions 2, avec une trentaine d’escape game à notre actif chacun (et on ne s’est même pas entre-tué !). Je pense que cette salle peut être jouée par 2 voire 3 amateurs d’escapes games ou bien à 3 ou 4 novices. Le niveau est assez simple (environ 60% de réussite), ce qui permet aux débutants de bien réussir et d’avoir le goût de refaire d’autres escapes games, mais cette salle est aussi parfaite pour se tester à 2 (une première pour nous !).

On n’a pas eu l’effet « Wahou » donc pas de « coup de cœur EGLB », mais on  ne peut que vous recommander cette adresse sans fausse note ! La salle et l’énigme sont top, quel que soit votre niveau, foncez 🙂

 

Voynich – épisode 1

Après un accueil aussi chaleureux que la fois précédente, ainsi qu’une immersion au top, nous voici sur les traces du manuel de Voynich. Nous entrons dans une salle bien décorée, pile dans le thème.

L’énigme est complètement buissonnante, ce qui permet de nous affairer tous les 4 à différentes tâches sans se marcher sur les pieds, c’est super.

Malheureusement, nous passons complètement à côté du jeu et malgré de l’aide demandée au game master, nous ne réussissons pas à sortir dans les temps. Après explications, on est d’accord avec ce qu’on nous dit : notre échec est davantage dû à notre manque de logique qu’à la salle en elle-même, vraisemblablement. Ça ne fait jamais de mal de se remettre en question, même après plus de 30 escapes games, on aura au moins gagné en humilité ce soir-là !

L’énigme est réservable pour 2 à 6 joueurs, je pense que cela est un peu compliqué pour 2-3 personnes débutantes car il y a beaucoup à faire.

Bref, une bonne énigme !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 3.5/5 (Nom de code : Rex) – 3.5/5 (Voynich-épisode 1)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5 (Nom de code : Rex) – 4/5 (Voynich-épisode 1)

Énigme : 5/5 (Nom de code : Rex) – 3.5/5 (Voynich-épisode 1)

Localisation : 5/5 (Métro Charpennes, stationnement possible dans les rues alentours)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://www.lockdunum.fr/

Wake Up

29387195_405795513224168_3320444615311491072_o

39306804_501071103696608_783077580075958272_o

Souvenir

 

Mis à jour le 23/03/2020

Nous avons testé quatre salles :

  • L’affaire Blackwood
  • Psychose
  • Protocole Vegas
  • Contagion

 

Affaire Blackwood

L’agent Natacha nous accueille chaleureusement dans son joli local et nous installe dans les canapés avec bonbons et sirops : après une rude journée de travail, ça commence plutôt bien ! On nous prévient, le niveau est assez élévé chez Wake Up, gros challenge pour un soir de semaine.

S’ensuit un briefing rapide et efficace, qui nous plonge directement dans le thème, puis nous pénétrons dans le pensionnat Blackwood sur les traces de Mathilda.

Go go go ! Les énigmes s’enchaînent logiquement, sans entourloupe ni trop de fouille, le juste milieu. Les décors sont pile dans le thème et bien faits, on vit vraiment le truc, on adore !

Nous restons en contact, tout le long de la mission, avec notre agent de liaison via un moyen de communication atypique et très sympa.

Nous étions 4, chacun avec pas mal d’escapes games à notre actif : je pense qu’à 2 ou 3 c’est un plus gros challenge, mais qu’à 6-7 on ne trouve pas toujours sa place, bref, être 4 ou 5 c’est parfait. L’avantage des énigmes non linéaires, c’est qu’il y a toujours quelque chose à faire sans se marcher dessus.

Nous sommes sortis en 48 minutes, vraiment satisfaits !

Vous l’aurez compris, une de nos énigmes coup de cœur, vivement que l’on revienne tester d’autres salles 🙂

 

Psychose

Après un accueil aussi chaleureux que lors de notre 1ère visite chez Wake Up, un petit sirop (et un…okay trois bonbons), on nous prévient que cette salle ne va pas être de tout repos ! On me redemande si avec mon gros ventre je suis vraiment sûre de vouloir tester cette énigme : ma curiosité n’en est que renforcée, et au pire si c’est trop dur je sortirai.

Petit briefing, rapide et efficace, basé sur le même principe que la 1ère salle testée, et nous voici plongées dans un hôpital psychiatrique.

On hurle au moindre bruit mais qu’est-ce qu’on rigole ! On est loin de l’ambiance petit train fantôme de fête foraine, le level « horreur » est bel et bien franchi : âmes sensibles s’abstenir !

L’énigme en elle-même n’est pas si difficile (pas de fouille mesquine, ni de raisonnement alambiqué), mais comme on passe beaucoup de temps à hurler et se cacher, le temps passe extrêmement vite d’où un pourcentage de réussite assez faible sur cette salle. Nous avons recours à de nombreux indices afin d’aller le plus loin possible dans l’enquête, ce qui ne nous empêche pas de finir un peu après le gong final. Mais peu importe, on s’est sacrément bien amusées !!

Nous avons testé cette salle à 4, mais je ne saurais pas dire quel est le nombre parfait : le tout c’est d’avoir au moins une personne qui a moins peur que les autres pour avancer dans les moments difficiles (et il y en aura, croyez moi !).

Je conseillerai cette salle aux personnes qui ont déjà fait au moins un escape game pour profiter au maximum de cette salle et ne pas découvrir ce type de divertissement dans une ambiance atypique (horreur). Et évidemment, je conseille fortement cette salle aux personnes en recherche de sensations fortes !

 

Protocole Vegas

Petite particularité de cet escape : pour la 1ère fois, nous changeons nos habitudes et faisons équipe avec des créateurs d’escapes games (Eurêka Escape Game de Villefranche sur Saône, deux salles testées ICI et qu’on vous recommande !), une expérience vraiment chouette !

Comme les fois précédentes, et c’est toujours aussi plaisant, un accueil au top avec bonbons et sirops.

Petit briefing classique, immersion à la sauce Wake Up (qui fait toujours son petit effet), et on rentre dans le casino !

Le jeu s’enchaîne de manière fluide, on a beau être 5, on ne se marche pas dessus : il y a constamment  quelque chose à faire. Pas de fouille mesquine (quasiment pas de fouille d’ailleurs, ça tombe bien, c’est notre point faible !), on sait où l’on va, et le jeu passe à une vitesse folle : nous sortons en 56 minutes, en ayant l’impression d’y avoir passé beaucoup moins. L’énigme est assez classique mais souffre de petites incohérences qui n’entachent pas cependant l’intérêt global du jeu.

D’un point de vue effectif, la salle est réservable de 2 à 7 joueurs, je pense qu’à 2-3, c’est assez compliqué de finir l’énigme dans les temps, pour en profiter pleinement, je recommande plutôt de la faire entre 4 et 6 joueurs. Le niveau est intermédiaire mais c’est surtout qu’il y a beaucoup à faire, personnellement  nous avons eu besoin de deux indices pour sortir de la salle dans les temps.

Pour finir, le décor est sympa et le moyen de rester en contact avec notre game master est très sympa !

 

Contagion

On commence à connaître les lieux : petit sirop et bonbon dans les canapés moelleux, briefing rapide et efficace, qui nous plonge directement dans le thème, puis nous pénétrons dans les lieux.

Nous sommes 8 (la salle peut accueillir de 8 à 12 personnes), et tout s’enchaîne logiquement, la diversité des énigmes est très appréciable, il y a un peu de fouille mais pas trop, bref, on s’amuse comme des fous ! Une salle avec autant de monde, c’est un pari risqué, et vraiment, Wake Up passe cette épreuve haut la main : on ne s’ennuie jamais, le jeu est vraiment bien bâti pour que chacun y trouve son compte.

Le décor est sympa, pile dans le thème, encore un bon point !

Pour revenir sur le nombre, je pense que 12 c’est peut-être beaucoup, mais 8-10  est un bon nombre. Peu de salles lyonnaises ont l’atout de recevoir autant de personnes dans une seule et même salle.

Nous sommes sortis en moins de 50 minutes, sans indice, vraiment satisfaits !

Encore une énigme coup de cœur pour Wake Up, vivement que l’on revienne tester « Le secret d’Inti Kancha » maintenant, et la boucle sera bouclée 🙂

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5 (L’affaire Blackwood, Psychose & Contagion) – 4/5 (Protocole Vegas)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5 (L’affaire Blackwood & Contagion) – 4.5/5 (Psychose & Protocole Vegas)

Énigmes : 5/5 (L’affaire Blackwood & Contagion) – 4/5 (Psychose) – 3.5/5 (Protocole Vegas)

Localisation : 4/5 (Tram T1, stationnement possible dans les rues alentours)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://wakeup-lyon.com/

OL escape by Game of Room

Nous avons testé ce matin la salle du parc OL.

Après un accueil chaleureux, en route pour une folle aventure. On avait déjà adoré les salles de Game of Room (articles par ICI), alors la barre est très haute…

Et on n’est pas déçus ! On retourne la salle, les méninges en surchauffe et moins de 59 minutes plus tard, nous voilà dehors. C’était chaud-chaud mais grâce à deux indices, on sort dans le timing ! Ouf, l’espoir est sauf ! Pour information, le taux de réussite aux alentours de 25-30% et la salle est faite en mode expert (plusieurs modes jouables) : il est possible de moduler cette salle, ce qui est un gros point fort.

Nous sommes 6 à faire cette salle (2 débutants et 4 experts) et tout le monde est affairé, je pense que la salle est faisable entre 3 et 6 joueurs. Pour information, aucun besoin d’être expert en football.

L’immersion est vraiment sympa : pour accéder à la salle (avant le début de l’énigme), on passe dans un couloir avec une belle vue sur le stade (cf. photo !).

Les énigmes sont logiques, nombreuses, buissonnantes, atypiques, impossible de s’ennuyer. Le temps passe vite et la révélation se fait d’elle même : il s’agit d’un vrai coup de cœur !

Bilan : Game of Room n’a pas démérité, 3 salles, 3 réussites, une valeur sûre lyonnaise qu’on ne saurait que conseiller !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 4.5/5 (mais on ne peut pas faire mieux compte tenu du fait que le décor doit pouvoir être démontable facilement)

Accueil (amabilité, collations etc) : 4.5/5

Performance du gamemaster : 5/5

Énigme : 5/5

Localisation : 4/5 (Site à Decines Charpieu, desservis en transport en commun ou y aller en voiture, stationnement aisé)

Pour plus d’informations ou pour réserver : http://www.digitick.com/escape-game-css5-groupamastadium-pg1-rg13393.html

Hydre / Structure fermée

Mise à jour le 19/10/2018 : Cette structure a fermé ses portes

Nous avons testé deux énigmes :

  • Power station (énigme n°1)
  • PC sécurité (énigme 2)

Le concept est chouette : 4 salles en lien les unes avec les autres à faire (pas forcément dans l’ordre!) et une 5ème salle bonus, on aime bien l’idée.

Autre précision de taille, les énigmes vont jusqu’à 90min et il est possible de perdre si l’on fait mal des étapes, même s’il reste du temps !

Power station

Courant novembre, nous avons testé une nouvelle enseigne lyonnaise  : Hydre.

L’immersion est immédiate : à peine rentrés dans les locaux, on est déjà dans l’ambiance, je ne suis pas sûre que l’on puisse mieux faire : chapeau !

Petit débriefing, teaser bien ficelé, nous commençons l’aventure l’eau à la bouche. Et là, une des meilleures salles de Lyon s’ouvre à nous en terme d’immersion, sans en faire trop.

Malheureusement, la suite est moins glorieuse, nous passons complètement à côté de l’énigme : est-ce que la logique échappe à nos cerveaux trop habitués à d’autres modes de fonctionnement ? La question reste ouverte. Certains d’entre nous abdiquent avant le temps réglementaire : mieux vaut reconnaître son échec sans trop s’acharner.

Des mécanismes sympas sont présents (encore faut-il en comprendre la logique), c’est chouette, ça change !

Nous étions 4 dans cette salle, celle-ci est faisable entre 3 et 6 personnes, ce qui me semble être une bonne fourchette.

Bilan : on ne sait pas trop ! On vous laisse nous faire vos retours car pour une fois, on ne sait pas vraiment si c’est notre logique habituelle (et qui a fait plusieurs fois ses preuves) qui n’était pas adaptée ou bien si le jeu est perfectible. On laisse la question en suspens jusqu’à la prochaine énigme !

Update : Certains de nos conseils ont depuis été appliqués, des éléments qui nous paraissaient peu cohérents ont été modifiés, et cela devrait améliorer l’énigme au global 🙂 Et après avoir fait la 2ème salle, on se dit que les deux sont vraiment différentes : l’énigme 1 pose le décor tel le 1er épisode d’une nouvelle série (clairement, qui n’était pas perdu lors du tout 1er épisode de GoT?) tandis que l’énigme 2 va bien plus en profondeur dans la résolution globale, avec plus de proximité avec les différents protagonistes.

 

PC sécurité

Ayant en tête notre précédent échec, nous arrivons chez Hydre pleins de motivation et de bonnes résolutions : ne pas se conditionner comme pour un escape game « classique » !

Et c’est parti pour 1h30 d’exploration du PC sécurité. L’immersion est toujours géniale, on ne peut vraiment rien faire de plus tellement c’est le top du top !

Tout s’enchaîne, logiquement, simplement, chacun trouve sa place, nous plongeons dans l’énigme, butons sur un petit code et 80min plus tard sortons victorieux. Yes we did it ! Et en plus, on a aimé ! Le temps est passé vraiment vite et aucun de nous n’a regardé sa montre, ce qui au vu de notre expérience passée, est une belle victoire.

Bref, on s’accorde à dire que c’est un joli coup de cœur, une salle qui change vraiment de ce que l’on a pu voir sur Lyon pour l’instant, sans l’effet « wahou » du décor mais avec une des plus belles immersions et une logique très…logique ! Cette salle vaut le détour, n’hésitez pas !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5

Accueil (amabilité, collations etc) : 4.5/5

Performance du gamemaster : 4.5/5

Énigme : 2.5/5 (Power station) – 5/5 (PC sécurité)

Localisation : 5/5 (Métro Hôtel de Ville à deux pas)

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://hydre-escape.com/fr/hydre/

Mission Evasion ♥

Mise à jour le 16/12/2019

Nous avons testé les trois énigmes :

  • Mafia du dimanche
  • Excursion carcérale
  • Nuit d’ivresse

26735966_10154906552005981_129075450_o.jpg

74800705_417330095613351_3827253608097775616_n.jpg

Mafia du dimanche

Mi-septembre 2017, nous avons testé cette enseigne récemment ouverte : Mission Evasion.

Après un accueil chaleureux, place à l’énigme : nous voici propulsés au cœur de la mafia.

Le décor est juste hallucinant, et l’énigme est très prometteuse. Nous l’avons jouée en bêta-test (plus d’une heure pour sortir), elle nécessitait donc encore quelques peaufinages, mais pas de doute que ce sera un franc succès car elle est bien pensée. L’immersion est super, certains mécanismes vraiment sympas et on n’a jamais l’impression d’avoir déjà vu quelque chose chez un concurrent.

Les mécanismes sont diversifiés et l’énigme est buissonnante : il y a toujours quelque chose à faire sans se marcher sur les pieds.

En termes d’effectif nous étions 4, la salle est conçue pour 2 à 8 personnes, mais l’ayant joué en bêta-test, nous ne pouvons pas trop nous prononcer sur le nombre optimal.

Une de nos énigmes coup de cœur, vivement la prochaine session !

 

Excursion carcérale

Après un accueil chaleureux comme la fois précédente, nous voici enfermés dans une prison de laquelle nous devons nous évader. L’immersion d’avant jeu est super et réaliste, on flippe !

Avec notre quatuor habituel, nous mettons nos méninges en action, et il y a de quoi faire. Chaque partie du jeu met en place des mécanismes différents, il y en a pour tous les goûts : coopération, observation, organisation, gestion du stress… on est conquis. On ne vous dévoile pas tout, mais clairement, les rebondissements sont excellents.

L’énigme est buissonnante : il y a toujours quelque chose à faire sans se marcher sur les pieds, et pour une fois, on se dit qu’à 5 voire 6, on ne serait pas de trop !

Vaillants prisonniers, nous sortons autour des 55 minutes, avec 2-3 indices, ce qui est pas mal au vu des statistiques de la pièce (on se rassure comme on peut 🙂 ).

Une de nos énigmes coup de cœur, un super moment, vivement la prochaine aventure !

 

Nuit d’ivresse

Cette fois-ci, nous sommes accueillis par une petite nouvelle, un peu timide (que l’on croit). Topo sécurité habituel, place à l’immersion ! Et là, on se rend compte que la petite nouvelle, elle n’est vraiment VRAIMENT pas timide. Ca tombe bien, on n’était pas venu pour ça 🙂

Cette fois-ci, nous jouons à 3. Et je crois que le terme « jouer » n’a jamais été aussi vrai. Clairement, même si nous avons à cœur de sortir, la salle qui s’offre à nous est incroyable. Et je vais poser ça ici : les créateurs de cette salle sont complètement fous, mais dans le bon sens du terme, je ne sais pas comment ça se passe dans leur tête, mais cette salle, c’est du génie !

On a adoré, c’est compliqué de ne pas spoiler alors on va vous décrire notre état d’esprit à ce moment là : on danse, on chante, on fait n’importe quoi (et heureusement que les vidéos ne sont pas enregistrées!), et qu’est-ce qu’on rigole. L’énigme est buissonnante donc on s’affaire chacun à des thématiques différentes (quand on a du temps libre), et on arrive même à sortir dans les temps.

Une de nos énigmes coup de cœur, la salle la plus WTF de Lyon !

Note importante : On recommande évidemment cette salle pour une folle aventure entre amis, EVG, EVJF, etc. En revanche, assurez vous d’avoir des collègues et famille très ouverts d’esprit si vous voulez tester ça avec un environnement pro ou familial. « Prude » n’est pas le maître-mot de la salle 😀

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5 (absolument rien à redire, et Mafia du dimanche est pour nous une des plus belles salles de Lyon)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5 (canapé et boissons proposées à la sortie)

Performance du gamemaster : 5/5

Énigmes : 5/5

Localisation : 4.5/5 (Métro Jean Macé et stationnement possible gratuitement dans les rues alentours)

Pour plus d’informations ou pour réserver : http://www.missionevasion.fr/#accueil

 

Mimesis – Escape Game grandeur nature

Nous avons testé une énigme :

  • Le Roi Noir

A l’occasion de retrouvailles avec des copains d’étude, un groupe de 14, nous avons cherché une expérience alternative. Bon, il faut aussi dire que l’on commence à connaitre beaucoup de salles sur Lyon, et qu’un lieu pour 14, ce n’est pas non plus si fréquent.

15h, rendez-vous dans le Vieux Lyon. Il fait beau, et heureusement ! Nous savons vaguement à quoi nous attendre mais avons hâte d’entendre le briefing.

Notre mission : 2h, par groupe de 7, à arpenter le Vieux Lyon munis d’une valise, enquêteurs à la recherche d’une femme enlevée. GO !

Dans la valise, les indices qui nous permettent d’avancer dans l’aventure au fur et à mesure. On ouvre grand les yeux, mettons nos méninges en action, on court, on pousse (un peu) les gens, et on rigole beaucoup. Qu’est-ce qu’il y en a du monde un samedi après-midi dans le Vieux Lyon ! Mais rien de nous arrête et 1h20 plus tard, la victime est saine et sauve.

Bilan : au final, le concept est assez éloigné de l’escape game « classique » : peu de fouille physique, beaucoup d’observation, de la réflexion à la portée de tous, et beaucoup de sport (quand on est en mode compet’, sinon cela peut très bien se faire plus calmement). Dans tous les cas, nous avons passé un super moment !

Points positifs :

  • 2h d’aventure
  • Pouvoir prendre la poussette
  • Le concept « outdoor »
  • Certains indices sont vraiment bien conçus
  • Allier sport et réflexion

Points à améliorer :

  • Parfois on rattrape l’équipe de devant et du coup, on se suit pour la fin de l’aventure
  • Il faut avoir du beau temps sinon ça peut vite devenir moins cool
  • La fin pourrait peut-être être un peu plus travaillée. Avec une énigme supplémentaire ?

VERDICT :

Pas possible de noter selon nos critères habituels, on retiendra seulement que cette aventure mérite d’être testée !

Pour plus d’informations ou pour réserver :  https://mimesis-aventure.com/

 

 

Imaginarium Game ♥

20545410_544340962619904_8176482388807009363_o.jpg

21366990_559247361129264_2955958632560127803_o.jpg

37382754_716003075453691_8570872126981013504_o

71170916_994668904253772_8951749766660751360_o.jpg

Mise à jour le 02/10/2019

Nous avons testé quatre salles :

  • La prison des Gal’Roa
  • Hope in the Dark (plus disponible)
  • Le barrage (plus disponible)
  • La révolte des loutres (barrage V2)
  • Le silence des Moaï

 

La prison des Gal’Roa

Dernièrement nous avons profité des places de lancement GROUPON pour aller rendre visite au nouvel escape game à Lyon : « Imaginarium Game ». Ils ont ouvert leurs portes fin mai avec 4 salles et 3 missions.

Après un accueil chaleureux et enthousiaste, nous voilà plongé dans notre salle : la prison des Gal’Roa. Sans avoir été forcément baignés dans l’atmosphère pendant l’explication narrative, nous nous  retrouvons d’emblée dans une mission au décor atypique. On se prend alors au jeu et on essaie de sortir le plus rapidement possible !

L’énigme en elle-même est agréable à déjouer et les défis proposés sont intéressants. Il manque néanmoins quelques petites aides qui pourraient rendre le jeu encore plus intuitif. En effet,  nous restons parfois bloqués devant des  éléments dont la solution devrait être subtilement amenée pour éviter toute frustration.

Nous étions 4 pour résoudre cette énigme que nous avons réussi à battre en 54mins. Attention, les règles habituelles des escape game ne sont pas forcément de rigueur et il faudra se défaire de ses habitudes pour les plus aguerris d’entre vous (On ne vous en dit par plus pour ne pas spoiler).

Update : la salle peut se jouer en coopération, en duel ou en format classique. La version coopération est particulièrement préconisée si vous êtes fans des escape game (réussite : 2.5%).

Update 2 : la salle a subi des modifications depuis notre visite et d’après le retour des joueurs, les petits défauts ont été corrigés 🙂

 

Hope in the Dark (cette salle n’est plus disponible)

Ce type d’expérience (complètement atypique) nous a séduite et nous avons franchi le pas fin juillet pour tester notre 2ème salle chez Imaginarium Game.

L’accueil est toujours aussi chaleureux ! Encore un petit bémol sur la mise en situation mais on sent que des progrès ont été faits.

Nous rentrons dans la salle, dans une obscurité totale. Après plusieurs minutes pour trouver ses repères, l’aventure commence  et se termine moins de 25 minutes plus tard. Le but ici, ce n’est pas de faire un temps, mais de s’amuser. Nous qui aimons pourtant la compétition, nous trouverons cela sympa !

Nous étions 4, et je ne pense pas qu’il y ait un nombre idéal, tout est bien : 2, 3 ou 4. L’expérience est assez originale et les évolutions à venir dans la salle la rendront davantage intéressantes. Dans l’état actuel, l’énigme est chouette, bien qu’un peu redondante.

Bilan : une salle sympa à faire et qui change, mais qui sera encore mieux par la suite (a priori, les propriétaires sont dessus !).

Update : la salle est passée à 3 joueurs max.

 

Le barrage (cette salle est passée en V2 : voir « la révolte des loutres »)

Un accueil toujours au top, puis un débriefing bien meilleur que les fois précédentes, ça part fort !

On nous prévient que l’énigme est linéaire : pour moi, ça passe ou ça casse.

Nous rentrons dans la salle, et sommes séduits par le décor, bien dans le thème, sobre, juste comme il faut. L’énigme a beau être linéaire, à 4 nous ne nous marchons pas dessus, chacun est affairé soit à de la fouille (++ dans cette salle), soit à la résolution de l’énigme.

Tout s’enchaîne de manière fluide, on réclame deux (petits) indices et on sort en un peu plus de 45min. On est content, on a passé un bon moment, et on a bien rigolé. La linéarité passe nickel.

Un petit bémol sur un point technique mais on sent que le gamemaster a bien le souci en tête et dès qu’une idée lumineuse fera surface, il s’y affairera. Ceci n’empêche pas l’attribution d’un coup de cœur pour cette énigme que nous avons particulièrement appréciée ! Update : le point technique a été résolu, décidément, ils sont trop fort ces games masters 🙂

 

La révolte des loutres (V2 du « barrage »)

Petit challenge supplémentaire pour cette fois-ci : rejouer une salle mais pas avec les mêmes énigmes (enfin presque pas).

On nous refait le topo classique, mieux vaut trop que pas assez : on a entendu tellement d’anecdotes sur des joueurs qui cassaient des cloisons, arrachaient du décor, vomissaient dans des toilettes factices, qu’on ne peut pas leur en vouloir de faire un petit topo à chaque fois !

Le sas d’immersion a évolué depuis notre dernier passage, et c’est vraiment réussi.

Même équipe que la dernière fois, nous formons un joli quatuor qui évolue sans trop de problèmes : l’énigme est fluide, tout est logique, on rigole, on a des flash-back de l’ancienne salle, et on finit par sauver nos petites loutres. Un pari réussi pour cette nouvelle version du barrage : il semblerait qu’Imaginarium ait trouvé la bonne recette pour faire des escapes games au top, on n’est jamais déçu quand on vient leur rendre visite !

Un nouveau coup de cœur pour cette énigme, bien mérité.

Note: Si vous avez déjà fait la salle dans sa V1 (le barrage), vous pouvez toujours jouer la V2, mais je ne sais pas si je le conseillerai car vous risquez d’avoir des flash-back et peut-être moins vous amuser.

 

Le silence des Moaï

Comme d’habitude, un accueil impeccable et une immersion au top !

Nous sommes tous les 3 très impatients de tester cette nouvelle salle suite au teasing des dernières semaines sur les réseaux sociaux. Nous rentrons les yeux fermés, roulement de tambours, on ouvre les yeux, et là …

WAHOU !

Telle est notre première réaction sur le décor : c’est tout simplement magnifique. Ca commence bien et intérieurement j’ai vraiment très envie que l’énigme soit aussi belle que l’espace dans lequel nous sommes. Alors c’est parti, on s’affaire, on fouille, on remue tout (surtout nos méninges) et le jeu se déroule sans fausse note, tout est parfait, logique, clair, sans hésitation. On sait où l’on va, on écope de quelques indices pour ne pas perdre trop de temps et finalement, nous sortons victorieux en 56 min. Pas de cadenas ni de clef, la salle est basée sur des mécanismes automatiques électroniques, c’est super !

Nous sommes en exaltation, un kiffe total ! Un beau coup de cœur unanime, celui où tu n’as pas besoin d’échanger avec tes coéquipiers pour savoir que tout le monde a adoré.

La salle est dense, je la recommande donc pour un groupe ayant déjà fait plusieurs escapes games pour apprécier pleinement l’aventure. Pour le nombre de participants, 3 c’était pas mal, je pense que 4 c’est bien aussi !

Bref une des plus belles salles de Lyon, tant sur le fond que la forme, foncez !

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 4/5 (prison des Gal’Roa) – N/A (Hope in the Dark) – 4.5/5 (Le barrage) – 5/5 (le silence des Moaï)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5

Énigme : 3.5/5 (Prison des Gal’Roa – Hope in the Dark) – 4.5/5 (Le barrage) – 5/5 (le silence des Moaï)

Localisation : 5/5 (7 minutes à pied depuis l’arrêt de métro Jean Macé)

Pour plus d’informations ou pour réserver : http://www.imaginariumgame.fr/

Eurêka – Villefranche sur Saône ♥

37950418_972374482942480_7225830559061114880_n (1).jpg

 

Nous avons testé deux salles :

  • Le gang Caladois
  • La prophétie

 

Le gang Caladois

Nous avons été invités à venir tester la salle d’Eurêka mi-mai, intitulée « Le Gang Caladois » et nous avons adoré notre expérience !

Je vous entends déjà dire « Nan mais Villefranche, c’est loin! », je vous arrête tout de suite : mieux vaut faire un bon escape game un peu plus loin plutôt qu’un escape game passable juste à côté. Et franchement, 30 petites minutes en voiture, ce n’est pas la fin du monde ! Ce contre-argument étant clos, passons aux choses sérieuses.

En premier lieu, un super accueil, des gérants passionnés et adorables, un salon confortable avec de quoi grignoter dans des canapés. Validé.

Passé le blabla sur la sécurité, nous rentrons dans le vif du sujet avec une immersion immédiate puis débute l’aventure. Le décor est parfait, ni trop, ni pas assez, simple et réaliste. Validé.

L’énigme en elle-même est vraiment super (et on ne dit pas ça parce qu’on a battu le record!), pas mal de fouille, de logique, rien de tiré par les cheveux. L’ambiance est prenante, l’énigme buissonnante juste comme il faut, tout le monde s’affaire à sa tâche, on partage les informations et on oublie que l’on est dans un escape game, on s’agite, on s’amuse, bref, on a adoré !

En terme d’effectif, nous étions 4, je pense que l’énigme est sympa de 3 à 6 personnes, sans que l’on ne se sente débordé ou inutile. Et je pense que l’on peut remercier chaleureusement nos co-équipiers qui ont assuré niveau fouille et qui nous ont évité un échec de ce côté là 🙂

Pour rappel, parce qu’on est très fiers, nous sommes sortis en 37 minutes 02, sans indice. Notre premier record dans un escape game !

La Prophétie

Pour commencer : auto-plagiat (cf. paragraphe ci-dessus) :

« Je vous entends déjà dire « Nan mais Villefranche, c’est loin! », je vous arrête tout de suite : mieux vaut faire un bon escape game un peu plus loin plutôt qu’un escape game passable juste à côté. Et franchement, 30 petites minutes en voiture, ce n’est pas la fin du monde ! Ce contre-argument étant clos, passons aux choses sérieuses. »

Arrivés un peu en avance (ça ne nous arrive pas souvent), nous attendons sagement dans de confortables canapés, bonbons et sirops à disposition. L’immersion est incroyable, avec une game master vraiment au top !

Petit retour dans le passé, et nous voici dans l’antre de l’oracle Viking. Nous ne sommes pas du tout organisés et ça se voit, nous perdons de précieuses secondes ! Hop, on se ressaisit et l’énigme se déroule le plus naturellement du monde, en toute logique. On profite du magnifique décor (tout fait main!) et nous sortons 56 minutes plus tard ravis de cette belle expérience.

En terme d’effectif, nous étions 4 et nous avions toujours quelque chose à faire, personne ne s’est senti inutile (énigme buissonnante). Pour ceux qui ont déjà testé, le type de jeu est vraiment différent de la salle précédente (le gang Caladois), et se rapproche de « La malédiction de Thoutmôsis II » de Game of Room (ICI).

Bref, c’est validé par l’ensemble de l’équipe, ce sera donc un nouveau coup de cœur pour cette superbe enseigne (et en plus, il y a la clim’!).

 

VERDICT :

Décor & ambiance : 5/5 (Le gang Caladois et la Prophétie)

Accueil (amabilité, collations etc) : 5/5

Performance du gamemaster : 5/5  (Le gang Caladois et la Prophétie)

Énigme : 5/5  (Le gang Caladois et la Prophétie)

Localisation : 30 minutes en voiture depuis Lyon, stationnement juste devant. Nous ne donnons pas de note car il est impossible de comparer à un escape game lyonnais.

Pour plus d’informations ou pour réserver : https://eureka-game.com/

Chrono’Logique / Structure fermée

Mise à jour le 07/01/2019

Nous avons testé trois salles :

  • Mission alpha centori BB
  • Le secret de l’agent X
  • Monsterplants vs bowling

43304723_474432096372849_2667715637651963904_o

 

Mission alpha centori BB

En avril, nous avons testé une énigme récemment ouverte : Mission alpha centori BB.

Après un accueil chaleureux et une petite collation, nous nous envolons dans les étoiles, et ressortons un peu moins de 53 minutes plus tard.

Les gros plus :

  • Des décors home-made pour la quasi-totalité.
  • Une enseigne sans clef ni cadenas (comme « La malédiction de Thoutmôsis II » chez Game of Room –> ICI), très sympa.
  • Un thème pas encore abordé sur Lyon : la conquête spatiale ! Ça change, on aime !
  • Un game master bien dedans et un moyen de communication immersif.
  • Une énigme bien rodée même si parfois des passages un peu linéaires nous ont causé du tort.
  • Un jeu qui alterne entre fouille et réflexion.

Pour réussir l’énigme, pas besoin d’être expert en escapes games, il apparaît même que des novices réussissent parfois mieux !

En termes d’effectif, nous étions 4 et je pense que la salle est parfaite pour 3 voire 4.

Une de nos enceintes coup de cœur, vivement le prochain volet !

 

Le secret de l’agent X

Nouvelle énigme ouverte à la rentrée 2018, nous nous sommes empressés de la tester, et nous n’avons pas été déçus !

Petit topo fait par la nouvelle recrue, on ne peut donc pas trop juger l’immersion, mais on est sûr qu’elle est super !

On pénètre dans une salle à la déco geek dans les moindres détails, c’est top. La salle est très ludique et on s’amuse bien ! Le temps passe vite, on est toujours affairé à une tâche car l’énigme est buissonnante : pas le temps de s’ennuyer ! Il n’y a pas trop de fouille (notre point faible), nous sommes ravis.

Il nous aura fallu au total 48 minutes pour récupérer les documents top secret, à 3 personnes (niveau expert). Deux ou trois indices nous ont aidé à mener à bien notre enquête.

Le niveau de cette salle reste abordable, ce qui en fait un très bon escape game pour des novices, enfants (à partir de 10 ans) ou encore pour des confirmés qui veulent jouer en petit nombre (à partir de 2).

Ce sera donc un « coup de pouce » pour cette belle énigme !

 

Monsterplants vs Bowling

A l’issue de notre session « le secret de l’agent X », nous avons eu l’occasion de tester le jeu en VR de Chrono’logique.

Nous avions déjà testé la VR chez I-Reality mais pas de comparaison possible entre les deux : I-Reality est une vraie énigme à proprement parler et avec le prix qui va en conséquence. Ici, il s’agit plus d’un jeu à faire seul ou en équipe, pour découvrir la VR, s’amuser pendant que ses amis font un escape game, passer un bon moment entre amis ou en famille, à un prix très abordable.

Aucune notation n’est possible car on n’est pas sur le même créneau que les escapes games, mais globalement, on conseille 🙂

 

VERDICT  :

Décor & ambiance : 4.5/5 (Mission alpha centori BB :on a aimé le home-made!) – 4/5 (Le secret de l’agent X)

Accueil (amabilité, collations etc) : 4.5/5 (soda proposé à l’entrée et à la sortie)

Performance du gamemaster : 5/5 (Mission alpha centori BB / Le secret de l’agent X)

Énigme : 4.5/5 (Mission alpha centori BB) – 4/5 (Le secret de l’agent X)

Localisation : 4.5/5 (Métro Jean Macé et stationnement possible gratuitement dans les rues alentours)

Pour plus d’informations ou pour réserver : http://www.chrono-logique.fr/